Pour analyser, vous pouvez vous documenter, et en la matière , l’INRS et la Carsat Hauts-de-France ont ce qu’il faut.

liste non exhaustive

ED6125 : suite à la survenue d’un suicide ou d’une tentative de suicide d’un salarié, et au-delà de l’émotion qu’un tel acte va générer dans l’entreprise, le CHSCT peut agir dans le cadre de ses prérogatives réglementaires, en votant notamment la mise en place d’une délégation d’enquête paritaire interne. Celle-ci pourra ainsi réaliser une analyse approfondie, après s’être dotée de principes d’action bien définis et partagés par les représentants de la direction et des salariés.
Cette analyse (fondée sur une recherche documentaire et la réalisation d’entretiens) a pour finalité de faire émerger les éventuels facteurs d’origine professionnelle qui ont pu participer à la genèse de l’acte suicidaire et, plus largement, à un mal-être au travail dans l’entreprise. Elle vise également à proposer des mesures de prévention élaborées sur la base de l’analyse, pour réduire ces facteurs de risques psychosociaux au travail

A retrouver ici

ED 833 : ce fascicule est destiné aux petites et moyennes entreprises.
Son objectif est de les inciter à prendre en compte les accidents et incidents qui surviennent, à les considérer non pas comme une fatalité, mais comme révélateur de la non fiabilité d’une situation de travail : s’y arrêter, y réfléchir, agir en conséquence, prendre le temps d’en tirer les enseignements pour éviter leur renouvellement.
C’est ce que propose ce document à travers quatre niveaux progressifs d’analyse : recensement de tous les accidents et incidents, liste en vrac des faits connus, recherche des mesures correctives, utilisation de la méthode de l’arbre des causes – complément éventuel et structuré de l’étape précédente -, établissement d’un plan d’action hygiène et sécurité.

A retrouver ici

 

Page web Suivi des incidents et des accidents du travail : des incidents ou des accidents peuvent toujours survenir sur le lieu de travail. Leur suivi et leur analyse régulière permettent d’éviter qu’ils se reproduisent. La règle est d’intervenir vite et systématiquement à chaque incident, de suivre l’évolution du nombre d’incidents et leur gravité, et d’impliquer les acteurs de la prévention dans ce suivi (CHSCT, médecine du travail…).

A retrouver ici

Film « Un rendez-vous manqué » : cette fiction présente l’intérêt de l’évaluation des risques et de l’analyse des accidents, et la nécessité de l’implication de la hiérarchie et de la réflexion sur l’organisation du travail.
Elle aide à repérer les dysfonctionnements dans l’entreprise et leurs conséquences sur la santé et la sécurité des salariés.

Un aperçu ici

Commandez-le en prêt sur la page du site Carsat Hauts-de-France.

Vous trouverez sur cette page un florilège de produits INRS sur ce sujet.

Carsat Hauts-de-France

Vous trouverez ici différents documents pouvant vous aider dans l’analyse d’accidents :

– AT-MP évitables : cet outil, qui en est aujourd’hui à son numéro 119, décrit depuis sa création à chaque itération l’analyse d’un AT, de la déclaration aux pistes d’actions. Parfois des Maladies sont même analysées. Produit en partenariat avec les DIRECCTE Nord-Pas-de-Calais et Picardie, et l’OPPBTP (pareillement, des deux régions), ce document s’adresse en particulier aux entreprises du BTP. Il se présente sous la forme d’un poster, que l’on peut accrocher dans l’entreprise, sur un chantier, pour information de tout le personnel concerné

AT-MP%20evitables%20119

 

– Analysons les accidents du travail : voir rubrique Un nouvel outil : analysons

La nouvelle déclaration d’accident du travail (DAT)

Pour améliorer l’instruction des dossiers pour vous et votre salarié victime d’un accident du travail ou de trajet, le formulaire DAT a été simplifié.

Vous voulez en savoir plus ? Consultez ce document ou rendez-vous sur http://www.net-entreprises.fr/

La nouvelle DAT est même un outil de prévention. Comment ?

Regardez cette séquence vidéo :

Epicéa ?

Epicea est une base de données nationale et anonyme rassemblant plus de 18 000 cas d’accidents du travail survenus, depuis 1990, à des salariés du régime général de la Sécurité sociale. Ces accidents sont mortels, graves ou significatifs pour la prévention.
Cette base de données n’est pas exhaustive puisque tous les accidents du travail n’y sont pas répertoriés. Elle ne peut donc pas être utilisée à des fins statistiques.

L’objectif de la base de données EPICEA est de faire connaître les causes et le déroulement d’accidents d’un type donné, sans chercher à établir de responsabilité, et de fournir des cas illustratifs pour des actions de sensibilisation, formation etc. En savoir plus ?

Voici une présentation audio de la base, par sa responsable, Claire Tissot :

Venez découvrir si vous ne la connaissez pas sur http://www.inrs.fr la base Epicéa

La formation

Prévenir les risques professionnels, c’est évoluer constamment pour s’adapter aux mutations des corps de métier, des secteurs d’activité. L’offre de formation de la Carsat s’adresse aux salariés, membres de CHSCT, animateurs santé sécurité et aux dirigeants d’entreprise, au plus près des situations de travail.

La formation d’analyse de l’AT est un incontournable de la prévention. Vous pouvez y apprendre à recueillir les informations nécessaires à l’analyse, à appliquer une méthode d’analyse (arbre des causes par exemple), à proposer et hiérarchiser des mesures de prévention.

Venez vous informer sur les conditions de formation.

La formation

Prévenir les risques professionnels, c’est évoluer constamment pour s’adapter aux mutations des corps de métier, des secteurs d’activité. L’offre de formation de la Carsat s’adresse aux salariés, membres de CHSCT, animateurs santé sécurité et aux dirigeants d’entreprise, au plus près des situations de travail.

La formation d’analyse de l’AT est un incontournable de la prévention. Vous pouvez y apprendre à recueillir les informations nécessaires à l’analyse, à appliquer une méthode d’analyse (arbre des causes par exemple), à proposer et hiérarchiser des mesures de prévention.

Venez vous informer sur les conditions de formation.