Découvrez le guide conçu pour les entreprises des Hauts-de-France… et même d’ailleurs !

 

OUI, le Salarié Désigné Compétent est une chance, une opportunité à saisir pour toute entreprise de petite ou de moyenne taille. Les institutionnels* de la prévention de la région, dans le cadre du Plan régional Santé Travail en sont convaincus et souhaitent vous guider et vous aider. Alors pourquoi et comment mettre en place ce rôle dans votre entreprise ? Nos réponses en 5 points très précis !

 

Et oui, les préventeurs de métier, HSE, QSE, QHSE, SSE, … se retrouvent dans les entreprises suffisamment développées en taille comme en moyens pour que la structure s’y prête. Dans certaines, c’est même plusieurs personnes voire un service entier qui est dédié aux missions de prévention et de sécurité. Et quand on y réfléchit, c’est une très bonne chose.

 

Mais pour les autres, plus petites, il existe évidemment des accompagnements externes possibles comme les Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (IPRP), mais la solution la plus pérenne reste la désignation d’un salarié connu sous le nom de Salarié Désigné Compétent (SDC) et sa montée en compétence avec le concours des partenaires régionaux*.

 

Ce statut, créé en 2012, est détaillé dans l’article du site de l’INRS qui lui est consacré.

 

Un guide régional

 

Véritable outil conçu pour convaincre et accompagner dans la mise en place du SDC au sein de l’entreprise, ce guide a pour objectif d’aider l’employeur à définir les missions et compétences de cet acteur en prévention des risques professionnels et à désigner la personne la plus adaptée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Salarié Désigné Compétent, pourquoi, comment ?

 

  1. C’est obligatoire !!! Alors quitte à être obligé, autant le faire bien et que ce soit profitable à toute l’entreprise. Les collègues diront merci et la performance de l’entreprise se ressentira, à plus ou moins longs termes. Les enjeux sont nombreux et listés dans le guide, venez lire…
  2. C’est utile ! Parce que sans vous dédouaner de votre responsabilité, il peut être un appui formé, une ressource qui vous guidera dans la prise en compte des situations de risques professionnels et permettra une démarche de prévention plus efficace. Le guide vous donne des exemples, venez lire…
  3. C’est testé et approuvé ! Nombreuses sont les entreprises qui ont mis en place ce rôle à jouer et qui ne le regrettent pas. Nous vous proposons d’ailleurs le témoignage de deux structures très différentes dans le guide, venez lire…
  4. Il n’est pas tout seul contre vents et marées ! Effectivement, la prévention est l’affaire de tous, et chacun est responsable de sa propre sécurité mais aussi de celle des autres. Nous avons même préparé une cartographie de l’ensemble des acteurs internes et externes à l’entreprise qui peuvent et doivent travailler avec lui, venez lire…
  5. On vous guide ! En vrac, on répond à ces questions : Comment choisir ? Quelles compétences ? Quels moyens ? Qui pour m’aider ? Venez lire…

 

*Direccte Hauts-de-France, Carsat Nord-Picardie, MSA, OPPBTP, Aract Hauts-de-France, Services de santé aux travail.

Mots clés :