Le nouveau logiciel SEIRICH (Système d’évaluation et d’information sur les risques chimiques en milieu professionnel) de l’INRS a été présenté le 25 février.

L’INRS a développé, dans le cadre d’une convention nationale pour la prévention du risque chimique associant différents partenaires*, le logiciel Seirich visant à aider les entreprises à évaluer leurs risques chimiques, à les informer sur leurs obligations réglementaires et à mettre en place un plan d’actions de prévention. Il est mis à disposition des préventeurs gratuitement et en ligne.

 

 

 journée seirich 25_02_2016

Cet outil tout public est constitué à la fois d’un site web et d’un logiciel. Le site web permet d’accompagner l’outil par un ensemble d’éléments propres à aider les néophytes comme les utilisateurs plus chevronnés (vidéos, quizz, tutoriels, aide au repérage, hotline,…).

 

 

 

Quant au logiciel, il propose plusieurs niveaux d’utilisation adaptés aux connaissances sur le risque chimique des utilisateurs. Il vous permettra :

 

 

 

 

 

  • l’aide à la réalisation d’un inventaire des produits étiquetés et agents chimiques dangereux émis par les procédés présents dans l’entreprise ;
  • la hiérarchisation des priorités actions ;
  • l’évaluation des risques aux postes de travail ;
  • la prise en compte des équipements de protection individuelle (EPI) ;
  • l’affichage d’informations réglementaires et techniques ;
  • la visualisation de tableaux de bord pour synthétiser les résultats des évaluations ;
  • la création et le suivi d’un plan d’action de prévention dans l’entreprise ;
  • l’élaboration de documents de synthèse (fiches de postes, fiches produits ou fiche de traçabilité des expositions professionnelles) ;
  • une procédure d’import et d’export de la base de données produits.

 

 

 

 

Le portail web et l’application Seirich seront mis à jour régulièrement par l’INRS qui prend en compte les évolutions réglementaires (CLP, Reach, Code du travail…). L’application sera elle aussi régulièrement améliorée suite aux retours d’expérience.

 

 

* La Direction Générale du Travail (DGT), la CNAMTS, le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA), le Syndicat National des Industries des Peintures, Enduits et Vernis (SIPEV), l’Union des Industries Chimiques (UIC), l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM)

 

Mots clés :