LAURENCE THERY, DIRECTRICE DE L’ARACT HAUTS-DE-FRANCE, NOUS DONNE SON AVIS SUR LA COMPLÉMENTARITÉ ENTRE LES INSTITUTIONNELS DE LA PRÉVENTION ET LES IPRP :

« Aujourd’hui, notre cœur de cible doit être les entreprises éloignées de toute pratique de prévention. L’enjeu est de leur mettre le pied à l’étrier. De nombreuses PME/TPE passent à travers les mailles des filets des institutions de prévention. La question est bien de les conduire à initier une réflexion et une démarche de prévention autour de leurs enjeux de chefs d’entreprise, à savoir la compétitivité, la performance, la qualité.

Une des clefs peut être l’IPRP. En tant que « personne reconnue compétente », l’IPRP peut gagner la confiance des chefs d’entreprise en lui parlant le langage de l’entreprise plutôt que celui des contraintes réglementaires et ainsi le conduire à développer des savoirs de prévention en synergie avec ses propres enjeux d’entrepreneur. Il est primordial aujourd’hui que les organisations patronales investissent dans la montée en compétence des intervenants en prévention des risques en faisant leur promotion auprès des entreprises ».

Pour découvrir l’offre de service de l’Aract Hauts de France, c’est ici.

 


 

QUELS SONT LES OBJECTIFS, QUELLE EST LA VIE DU RÉSEAU ? PAROLE À CYRIL DE LAAGE, CONTRÔLEUR DE SÉCURITÉ À LA CARSAT NORD-PICARDIE ET ANIMATEUR DU RÉSEAU HAUTS-DE-FRANCE :

« Le réseau IPRP Grand Est a vocation, d’une part, à répondre aux principales attentes exprimées par les IPRP, à savoir : accéder à de l’information actualisée en santé sécurité au travail, échanger avec ses pairs et des experts du sujet, maintenir à jour ses connaissances ; d’autre part à développer le partenariat Carsat/IPRP pour démultiplier nos actions, nos moyens et ainsi renforcer notre efficacité auprès des entreprises.

    Le réseau compte actuellement une centaine de membres et les exemples de collaborations ne manquent pas : intervention d’IPRP suite à une sollicitation de l’Agent Carsat, accompagnement du diagnostic TMS réalisé par l’IPRP par le biais d’un contrat de prévention ou d’une aide financière simplifiée,… Je pense d’ailleurs que ce n’est qu’un début et que cette complémentarité dans nos missions est la clef du succès pour l’entreprise qui souhaite prévenir au mieux les risques professionnels auxquels sont exposés ses salariés ».

Pour découvrir l’offre de service de la Carsat Nord-Picardie, c’est ici.

 


 

LAURENT HUGLO, INGÉNIEUR-CONSEIL RÉGIONAL, CARSAT NORD-PICARDIE

« Le tissu économique français se compose essentiellement de TPE. En effet 95% des entreprises de notre pays ont un effectif de moins de 20 salariés* et 30% de l’emploi salarié se concentre dans ces petites structures. Bon nombre de ces entreprises sont confrontées à un manque de moyens en temps et en compétences pour s’occuper des activités de protection et porter des projets de prévention des risques professionnels. Ce panorama présente une singularité que les acteurs institutionnels de la prévention ne peuvent ignorer. Comment promouvoir la prévention des risques professionnels auprès de ces entreprises lorsque leur nombre ne permet pas d’envisager un accompagnement individuel ?

La loi du 20 juillet 2011 a réaffirmé qu’à défaut de ressources et de compétences dans ses effectifs, l’employeur peut faire appel aux intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP). Le chantier qui se dessine alors devant nous est clair : mettre en relation des IPRP compétents avec les entreprises en recherche afin de les soutenir et de les accompagner dans toutes leurs préoccupations en matière de santé au travail.

La Carsat Nord-Picardie a rejoint le 1er janvier 2012 le réseau IPRP Grand Est. C’est une manière pour nous d’accentuer nos efforts et notre offre de service vers les TPE-PME. Nous nous engageons ainsi dans un double défi :

mettre à la disposition des IPRP un centre de ressources pour la mise à jour des compétences et connaissances nécessaires à l’exercice de leur mission,
favoriser les contacts entre IPRP et chefs d’entreprise à la recherche d’appui pour l’amélioration des conditions de travail dans leurs entreprises.
C’est en démultipliant notre action et nos moyens vers des acteurs compétents tels que les IPRP que nous renforçons notre efficacité et contribuons collectivement à une meilleure prise en charge des enjeux de santé et sécurité au travail dans les entreprises. »

Pour découvrir l’offre de service de la Carsat Nord-Picardie, c’est ici.

* source DGI-INSEE-DGCIS