Dévoilé lors du salon Batimat de Paris, début novembre, cet outil d’aide à la mutualisation des moyens est destiné à aider les concepteurs et les donneurs d’ordre des projets de construction.

 Quelques chiffres qui traduisent les enjeux de prévention : au niveau national, le secteur de la construction regroupe 8% des salariés inscrits au régime général et compte 18% des accidents avec arrêt du travail, 21% des accidents avec incapacité permanente et 29% des accidents mortels. Outre les conséquences humaines, il est avéré que les deux tiers environ des dépenses annuelles s’élevant à plus de 1 milliard d’euros en coût direct et 5 milliards en coût indirect sont occasionnées par les chutes de hauteur ou de plain-pied et par les manutentions, qui sont à l’origine de 33% des accidents et 90% des troubles musculosquelettiques. Ce coût se répercute sur celui des travaux.

 

Face à ce constat, le réseau Prévention, constitué des organismes paritaires CNAMTS, CRAMIF, CARSAT, CGSS, recommande à travers ce guide la contractualisation de moyens communs pour la prévention des risques liés aux chutes et aux manutentions lors de la passation des marchés de construction.

 

guide_ travaux_en_hauteur

Ce guide, à destination des maîtres d’ouvrages, des maîtres d’œuvre, des coordonnateurs sécurité et protection de la santé et des économistes de la construction, propose une démarche structurante pour intégrer dans les pièces écrites du marché des prestations qui permettront de gérer les flux de circulation, travailler en hauteur en sécurité et réduire les manutentions manuelles grâce à des équipements mécanisés.

 

Ce guide préconise des solutions à intégrer dans les CCTP (Cahiers des Clauses Techniques Particulières) pour les prestations METAH et SCALP (voir plus bas). Il précise également le rôle et les missions de l’ensemble des acteurs d’un projet de construction au regard de la mutualisation des moyens et la contractualisation de ceux-ci.

  • METAH : « Mutualisation des équipements de travail et d’accès en hauteur » pour maîtriser les risques liés aux chutes de hauteur,
  • SCALP : « Sécurisation des circulations, des accès et livraisons à pied d’œuvre » pour maîtriser les risques liés aux chutes de plain-pied et réduire les manutentions manuelles ».