Tout au long de l’année 2014, en lien direct avec la recommandation élaborée par les partenaires sociaux (voir encadré ci-dessous), une attention particulière a été portée aux entreprises utilisant un pont roulant, un portique ou un semi portique. Aux termes de cette année, petit rappel des bonnes pratiques et des outils à votre disposition. Alors en 2015, continuons à faire bouger les lignes (mais avec précaution) !

L’utilisation en sécurité des ponts roulants et portiques passe notamment par deux axes complémentaires : la formation des utilisateurs et le maintien en état de conformité des machines.

Pour les utilisateurs, une offre de formation spécifique est proposée. Mise en place à destination des pontiers et déployée auprès d’organismes de formation conventionnés (pas d’offre au niveau régional il y a 18 mois, une quinzaine d’organismes à ce jour, voir plus ci-dessous) elle débouche sur une Attestation d’Aptitude à l’Utilisation en Sécurité des Ponts Roulants (AAUS-PR) délivrée par des organismes testeurs.

Le conseil du préventeur : la formation renforcée à l’élingage est vivement recommandée en complément de la formation de pontiers. Pontier, bon œil !

Concernant les machines, la vérification générale périodique des ponts roulants, mais également des équipements et accessoires de levage (élingues, linguets,…) est essentielle pour assurer la sécurité du personnel lors des manœuvres. Ainsi ces vérifications doivent être effectuées annuellement par un technicien qualifié de l’entreprise ou mieux par un organisme accrédité dans ce domaine, avec levées des réserves éventuelles. De plus, chaque pont doit afficher la liste des personnes autorisées à sa conduite !

Il est ainsi recommandé que soient mises en place :

  • une procédure de vérification interne avant chaque utilisation du pont,
  • une démarche de maintenance préventive (vérification à la prise de poste, remontée des anomalies…) tant pour le pont que pour les accessoires.

Rester vigilant !

Les intérimaires comme les salariés des entreprises sous-traitantes présentent également un risque de sinistralité aggravé du fait du peu, voire de l’absence totale de formation constatée lors des audits terrain. Or il est de la responsabilité du chef d’entreprise de vérifier que le personnel mis à disposition a suivi une formation adéquate et qu’il est en capacité de réaliser la manœuvre du pont ou portique dans le respect des règles de sécurité.

Des organismes habilités à votre service !

Parce qu’une bonne démarche de prévention passe par un référentiel commun adapté, la Carsat Nord-Picardie met à votre disposition les listes des organismes testeurs habilités.

www.carsat-nordpicardie.fr 

Au niveau national, des projets

Le dispositif Caces (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) est actuellement en cours de révision en lien avec les partenaires sociaux. Aux six certificats existants pourraient être ajoutés deux nouveaux certificats dont l’un concernant les ponts-roulants, les portiques et les semi-portiques, à commande au sol ou en cabine, à l’horizon 2017/2018.

Page 11 Reco_pontierUne recommandation pour la formation et l’aptitude

Fruits de travaux menés avec le Comité technique régional de la métallurgie (CTR01), une recommandation a été adoptée en 2009 : « Formation et aptitude des personnes mettant en œuvre des ponts roulants, portiques et semi-portiques à commande au sol ».

Une recommandation est élaborée conjointement par les partenaires sociaux afin d’identifier et promouvoir les bonnes pratiques proposées aux professionnels pour prévenir les risques liés à leur activité. Elle ne constitue pas une réglementation. La recommandation a pour but d’aider les chefs d’établissement à remplir au mieux leurs obligations en matière de santé et sécurité au travail.

Elle s’adresse à la fois aux chefs d’entreprise et préventeurs afin de leur proposer des axes de travail et promouvoir les bonnes pratiques; mais également aux organismes de formation et aux organismes testeurs afin de poser un référentiel commun assurant une sécurité optimisée des salariés.

A l’intérieur, vous trouverez des préconisations concernant les conditions d’utilisation des ponts roulants, une présentation de l’équivalence aux Certificats d’Aptitude à l’utilisation en sécurité des ponts roulants délivrés en Carsat Alsace-Moselle et en Carsat Nord-Est, les principales références réglementaires et normatives, la documentation INRS de référence, ainsi que de riches annexes (schémas, référentiels, fiches d’évaluation, exemples,…).

A retrouver sur le site de la Carsat Nord-Picardie : Entreprises / Risques professionnels / Publications et documentation

 

ED 6178 : Mémento élingueurED 6178

Septembre 2014 a vu la révision de la brochure consacrée aux appareils et accessoires de levage : en effet, leur utilisation fait l’objet de règles précises touchant à la fois au choix, aux vérifications, aux conditions d’utilisation, à la maintenance du matériel et à la formation du personnel.

Ce guide reprend les informations utiles à la bonne mise en œuvre de ces accessoires. Il a été réalisé afin de servir d’outil à l’ensemble du personnel ayant en charge la mise en œuvre des accessoires de levage. Tout en précisant le cadre juridique, il décrit une démarche organisationnelle au sein de l’entreprise qui vise à sécuriser les opérations de levage.

A retrouver sur le site de l’INRS.