Rendez-vous sur notre stand les 11, 12 et 13 avril 2018. Pourquoi ? Lisez la suite !

 

Nordbat, c’est le salon des professionnels de la construction. Et pour cette 11e édition d’avril 2018, vous pourrez aussi y retrouver les professionnels de la santé au travail. En-effet, la Carsat Nord-Picardie sera présente sur un stand commun avec l’OPPBTP. Un stand conjoint pour vous parler prévention d’une même voix et vous présenter nos offres de services en la matière.

 

Nordbat, se déroulera à Lille Grand Palais, du 11 au 13 avril. « Vous souhaitez découvrir les nouveaux produits liés à votre secteur d’activité ? Vous êtes à la recherche de fournisseurs fiables ? Vous disposez de peu de temps, mais êtes à l’affût d’informations concrètes pour mieux anticiper les mutations actuelles et réussir votre développement ? NORDBAT est votre événement !». Petite phrase tirée de leur site, rendez-vous sur www.nordbat.com pour en savoir plus.

 

Mais nous dans tout ça, qu’allons-nous y faire ? Parole à Alain Reffas, ingénieur-conseil de la Carsat Nord-Picardie et l’un des spécialistes BTP de la région.

 

« Tout d’abord, l’OPPBTP et nous-mêmes, Carsat Nord-Picardie, sommes partenaires sur de nombreuses actions en direction des acteurs du monde de la construction. Un salon dédié exclusivement au bâtiment et situé, de surcroît, à Lille, est l’occasion rêvée pour délivrer nos messages de prévention auprès de toutes les professions qui s’y réunissent. En effet, nous y croiserons une palette de métiers qui reflètent la diversité des acteurs de la construction, des financeurs aux réalisateurs en passant par les concepteurs, les fournisseurs, les équipementiers…

 

Parmi nos objectifs, nous souhaitons rappeler que le secteur reste très accidentogène malgré de nombreux efforts constatés, tant sur les accidents du travail, trop souvent graves voire mortels, que sur le plan des maladies professionnelles*. Nous insisterons notamment sur les manutentions manuelles et les ports de charge, car il y a des améliorations à faire.

 

Nous présenterons l’ensemble des outils d’incitation financière et d’aide à la prévention. Entre autres l’aide financière simplifiée Bâtir+, pour les entreprises de 1 à 49 salariés.

 

Nous évoquerons également les chutes, de hauteur comme de plain-pied. Il s’agit d’une priorité nationale de l’Assurance Maladie – Risques Professionnels et nous souhaitons convaincre que le programme et sa mise en place peuvent changer les choses en organisation et logistique de chantier. On doit travailler davantage en amont… et ensemble !

 

Enfin, et principalement, nous continuerons à déployer la connaissance des publics des prestations METAH** et SCALP***. Ces actions innovantes (à retrouver dans la publication nationale « Guide pour la mise en commun de moyens : travaux en hauteur,  circulation, manutention ») permettent la réduction des risques tout en ayant un impact financier significatif sur les chantiers. Les lots mutualisés améliorent la qualité et les délais, tant pour les donneurs d’ordre que pour les entreprises qui interviennent. Concernant un secteur plutôt en crise et aux marges faibles, si la prévention améliore les marges, le système est gagnant/gagnant !

 

Alors rejoignez-nous au salon ! »

 

Vous, oui vous, y serez-vous ?

 

Nordbat 2018 est une opportunité pour les préventeurs de nos deux institutions, avec des offres différentes, de mettre la santé au travail à l’honneur pour un public BTP qui plus que jamais ne doit pas oublier l’importance de la prévention. C’est aussi un lieu adapté pour expliquer, et faire la promotion d’aides dont vous n’avez peut-être pas connaissance, mais également pour revenir sur la relation que nous devons ou que nous pouvons avoir avec vous.

 

C’est également l’occasion de vous connaître, car sur Nordbat se croisent des représentants d’entreprises de toute taille, œuvre et ouvrage, et nous avons des informations et des recommandations à faire en matière de santé au travail à tous. Nous y serons. Et vous ?

 

 
* En effet, les derniers chiffres issus de notre publication « les risques professionnels Nord Pas-de-Calais Picardie, statistiques 2016 » (à retrouver ici) confirment certaines données observées chaque année : le secteur de la construction représente 7% des emplois salariés et les indices de fréquence, bien qu’étant en amélioration, y sont bien supérieurs à la moyenne (61,1 pour 1000 contre 37,5 pour 1000 en moyenne pour les accidents du travail ; 5 pour 1000 contre 3,3 pour 1000 en moyenne  pour les maladies professionnelles). Quant aux frais réels par salarié engendrés par les risques professionnels, ils sont les plus élevés de tous les secteurs.

 

** METAH : « Mutualisation des équipements de travail et d’accès en hauteur » pour maîtriser les risques liés aux chutes de hauteur. 

 

*** SCALP : « Sécurisation des circulations, des accès et livraisons à pied d’œuvre » pour maîtriser les risques liés aux chutes de plain-pied et réduire les manutentions manuelles.