Découvrez le programme « Synergie » du réseau Assurance maladie – risques professionnels / INRS par un exemple de déploiement concerté en Picardie.

La formation des jeunes et nouveaux embauchés à la prévention des risques professionnels et leur bon accueil, en toute sécurité, au sein de l’entreprise sont des axes/défis majeurs regroupant les institutionnels (Carsat Nord-Picardie, Education Nationale), les fédérations professionnelles et les entreprises. Amiens accueillait le jeudi 17 mars une Journée Technique Régionale à destination des professeurs de lycée professionnels dans le cadre du déploiement des outils « Synergie pédagogie logistique » et « Synergie accueil logistique ».

 

Synergie : nom féminin (du grec sunergia, coopération), Mise en commun de plusieurs actions concourant à un effet unique et aboutissant à une économie de moyens.

 

Amiens, jeudi 17 mars, du contexte pour des enseignants mobilisés…

 

Ce beau jeudi de mars, le lycée Romain Rolland d’Amiens accueillait donc une Journée Technique Régionale à destination de professeurs de lycées professionnels de l’académie d’Amiens dans le but de présenter et déployer les outils Synergie logistique. Retrouvez le film consacré à cette journée sur le site de l’AFT

 

L’évènement, organisé de concert entre le rectorat d’Amiens, l’AFT et la Carsat Nord-Picardie réunissait une vingtaine de professeurs (Enseignement Professionnel, Prévention Santé Environnement) œuvrant dans des filières professionnalisantes autour de la logistique. Ces enseignants de 7 lycées d’horizons géographiques divers (Amiens, Méru, Montdidier, Péronne, Saint Quentin, Soissons) ont été accueillis par Philippe Maléxieux, Inspecteur d’Académie, qui insistait sur un point : « Ce dispositif [Synergie] est important, car il donne du sens à la relation avec les entreprises et avec les tuteurs ».

P1350979En effet, face à une sinistralité importante chez les jeunes et nouveaux embauchés, il est essentiel à la fois de transmettre des connaissances « prévention » aux élèves dès leur formation initiale, mais également de donner aux entreprises et aux tuteurs les moyens d’accueillir les nouveaux embauchés (jeunes et moins jeunes) avec des outils opérationnels recentrant la découverte de l’entreprise autour de ces mêmes notions (santé, sécurité).

 

Sylvain Vittecoq, ingénieur conseil de la Carsat Nord-Picardie, et Thierry Collignon, conseiller en formation initiale et concepteur AFT du pôle métiers de la logistique et de l’entreposage, ont contextualisé la démarche et présenté le dispositif. Ce dernier confiait à l’assistance que « les outils Synergie proposent une démarche de formation à la maîtrise des risques professionnels basée sur l’observation et l’analyse des situations réelles de travail ». Somme toute, une approche intéressante, et plutôt ludique.

 

StatistiquesQuelle sinistralité ? Quelques chiffres pour mieux appréhender le contexte. Le transport et la logistique représentent 24 000 emplois sur les trois départements de Picardie, soit 2,5 % de l’emploi du régime général. 52% des heures travaillées le sont dans l’activité « marchandises ». 1500 accidents du travail sont à déplorer chaque année et la fréquence des maladies professionnelles des prestataires logistiques (4,5 pour 1000 salariés) est quasiment le double de la moyenne nationale. Le coût du risque professionnel et de 24 millions d’euros en 2014, sur une tendance en hausse.

 

Intéressés par l’ensemble des statistiques du secteur ? Cliquez ici ! 

 

 

 

Des exercices pratiques pour se mettre dans la peau du public formé

 

Après une matinée consacrée à la découverte des outils, deux entreprises accueillaient les enseignants pour une découverte et des ateliers pratiques d’analyse des situations à risque. Ainsi les groupes rejoignaient le magasin Simply Market d’Amiens ou la plateforme logistique de la marque Clarins à Glisy.P1360275

 

Après présentation des entreprises, de leurs activités, de leurs outils de prévention et des améliorations portées à l’organisation, les groupes ont pu travailler à l’observation de situations de travail, le repérage des risques et à la recherche de solutions de prévention.

 

Ces travaux ont permis à des duos d’enseignants d’observer, d’analyser, d’interviewer des salariés afin de s’exercer à déceler un danger potentiel, le risque associé et de préconiser des solutions techniques, humaines ou organisationnelles. Ainsi, par la pratique, ils ont pu tester le dispositif Synergie afin de mieux s’approprier la méthode et la transmettre à leurs élèves.P1360035

 

A l’issue des travaux, un enseignant nous confiait : « Pour nous qui enseignons de manière théorique des notions parfois complexes, notamment en santé et sécurité, c’est une chance de pouvoir aller sur le terrain confronter nos cours avec la réalité des métiers. Les élèves ont de plus en plus besoin de supports vivants, de photos, de vidéos, de travaux ludiques et le dispositif qui nous a été présenté va dans ce sens ».

 

 

 

 

Alors ? But atteint ? Barbara Guichard, Déléguée régionale auprès des Institutions et de la Profession et Conseiller Régional à l’Emploi et en Formation de l’AFT nous confiait : « L’AFT est partie prenante dans la création des outils Synergie logistique. Une journée technique comme celle-ci est l’occasion d’accompagner son déploiement afin d’assurer le succès du dispositif. Notre objectif est de mettre l’outil entre les mains de l’enseignant pour une mise en œuvre dès la rentrée scolaire prochaine. Ainsi, il est important de sensibiliser les élèves dès le début pour qu’ils aient le ‘réflexe prévention’. Nous travaillons en ce moment sur un prochain dispositif Synergie autour de la conduite routière ».

 

Logistique, maintenance industrielle, BTP, et ensuite ?

 

Le site INRS du dispositif propose donc aujourd’hui quatre outils pour quatre filières :

 

  • Logistique
  • Maintenance industrielle
  • BTP
  • Réparation Automobile

 

Chacun de ces outils a son versant entreprise (Synergie Accueil) et son versant enseignement (Synergie pédagogie).

 

Planche_SynergieLa cible principale de Synergie Accueil est le « nouveau » (nouvel embauché en CDI ou en CDD, intérimaire, stagiaire, apprenti, sénior en reconversion, employé d’une entreprise qui reprend son activité après une longue période d’inactivité ou qui découvre un nouveau poste de travail…).

L’outil est essentiellement porté par la personne qui est chargée d’accueillir ce nouveau et de lui présenter le poste de travail. Cette personne peut être un tuteur, un maître d’apprentissage, un représentant de la production ou bien du service des Ressources Humaines… En complément, nous ne pouvons que vous conseiller de former vos tuteurs à la santé et à la sécurité au travail !

 

L’objectif étant d’évaluer, dès son arrivée, la capacité du nouveau à observer une situation de travail afin de repérer les dangers qui sont présents et à proposer des mesures de prévention adaptées aux dangers repérés. Ceci afin d’adapter la prise en charge du nouveau dans sa phase d’accueil et de prise de poste.

 

Quant à Synergie Pédagogie, La cible principale est l’apprenant en formation de Baccalauréat Professionnel ou en Brevet Professionnel dans un Lycée Professionnel ou un CFA. Avec un accompagnement pédagogique adapté, il est également possible d’utiliser cet outil avec des jeunes en CAP ou des BTS.

 

L’outil est essentiellement porté par l’équipe pédagogique de l’établissement de formation, principalement par l’enseignant en enseignement professionnel, mais aussi par l’enseignant de PSE (Prévention Santé Environnement) et peut impliquer tous les enseignants d’enseignement général (français, mathématiques, physique,…). Le tuteur de stage ou maître d’apprentissage devra être aussi impliqué lors des PFMP (Périodes de Formation en Milieu Professionnel) ou alternance entreprise.

 

P1360173L’objectif est d’accompagner l’apprenant dans la mise en application des connaissances acquises dans le cadre de sa formation à des situations de travail réelles. Il s’agit de transformer des savoirs en compétences par un entrainement à la mise en œuvre de la démarche.

 

En préparation, ceux concernant l’aide à la personne, l’énergie et le transport routier de marchandises.

 

 

 

 

 
Une journée technique régionale concernant les départements du Nord et du Pas-de-Calais est prévue le 21 avril 2016.

 

Entreprise, enseignant, êtes-vous convaincus ? Envie de découvrir ? Cliquez et découvrez ce dispositif innovant pour que la santé et la sécurité des salariés commencent au plus tôt dans la carrière ou le métier, en pleine synergie !

 

Contact : stephanie.dubois@carsat-nordpicardie.fr