Connaissez-vous le Certificat d’Aptitude à Travailler en Espaces Confinés (Catec) ? Ce dispositif prend petit à petit de l’ampleur et offre aux postes de travail concernés de nouvelles perspectives grâce à des formations spécifiques. Alors agrandissez votre espace… de connaissances !

 

La simplicité que nous avons à ouvrir un robinet, ou à appuyer sur un bouton pour mettre en route nos appareils domestiques d’eau ou de chauffage cache un circuit complexe qui les amène jusqu’à nos points de distribution.

Dans le domaine de l’eau, les infrastructures liées au pompage, à  la distribution, la collecte des eaux usées… maillent le territoire de souterrains dont la seule présence visible en surface n’est souvent matérialisée que par des plaques d’égout. Ces plaques font partie de notre paysage quotidien et on n’y prête plus attention, pourtant ce sont les seules voies d’accès à des zones qui représentent des conditions d’interventions et de travail très particulières : le travail en espace confiné.

Mais concrètement qu’appelle t’on un espace confiné ?

 

Tant d’intervenants dans un si petit endroit !

 

L’espace confiné présente des caractéristiques particulières.  Il n’est ni conçu ni construit pour une occupation permanente par des personnes, il est occupé temporairement (mais pas régulièrement) pour un travail particulier et sa conception ou son emplacement peuvent présenter des risques liés à :Catec égouts

  • L’insuffisance de ventilation naturelle, présence d’émanations gazeuses
  • La nature des matières, substances ou fluides que l’on y trouve
  • Des risques biologiques ou bactériologiques, notamment à cause des animaux qui peuvent y proliférer
  • La nature des travaux à y effectuer ou aux équipements mis en œuvre

Ainsi, les conditions spécifiques liées au travail en espaces confinés sont particulièrement dangereuses et la configuration des lieux rend difficile l’organisation des secours.

Or, on dénombre plus de 35 000 salariés concernés au quotidien par l’exploitation,  l’entretien, la maintenance, le développement de ces installations voire par la  co-utilisation des infrastructures; en effet, les secteurs publics et privés sont concernés, avec notamment les services d’eau potable et d’assainissement, les entreprises d’exploitation,  de maintenance, les gestionnaires de réseaux et les agences de l’eau,… Ainsi, égoutiers, hydrauliciens, mais aussi les personnels techniques de diverses professions sont amenés ponctuellement à intervenir dans les réseaux.

 

Le Catec, c’est quoi ?

 

La recommandation R447 de 2009 « Prévention des accidents lors des travaux en espaces confinés » fait le point sur le contexte des interventions réalisées dans les espaces confinés et la nature des risques. Les mesures de prévention à prendre en complément de la réglementation sont explicitées et l’importance de la préparation d’un plan d’intervention des secours et d’une formation adéquate des personnels réaffirmées. 

Toutefois, à l’examen de l’application de cette recommandation par les entreprises, l’Assurance Maladie Risques professionnels/ INRS constate des pratiques hétérogènes et des contenus de formations disparates.

Le constat de ces manques a entraîné l’adoption de la recommandation R472 : le « Certificat d’aptitude à travailler en espaces confinés dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement » qui traite spécifiquement de la formation et qui complète la R447 par la mise à disposition d’un dispositif de formation dédié : le Catec. L’INRS a piloté ce projet en concertation avec les différents acteurs de ce dossier : partenaires sociaux, acteurs institutionnels, fédérations professionnelles, collectivités, entreprises et organismes de formation.

Ce dispositif de formation concerne tant les intervenants dans le réseau (Catec I) que les surveillants qui suivent les opérations de l’extérieur (Catec S). L’INRS préside la commission technique Catec qui habilite les structures de formation : organismes de formation et entreprises. Ainsi les formateurs Catec sont formés et certifiés directement par l’INRS.

A ce jour, 10 organismes de formation sont habilités au niveau national.

 

Socotec vous met en situation

 

En Nord – Pas-de-Calais, Socotec a inauguré, en novembre, dans ses locaux de Lesquin la première plate-forme pédagogique dédiée au Catec. Cette plate-forme recrée les conditions d’un réseau enterré tout en garantissant des conditions de sécurité optimales pour les stagiaires. Elle permet aux stagiaires de travailler sur 3 ateliers de mise en situation : poste de chlorification, poste de relevage et chambre d’alimentation.

En conclusion, avec des bonnes pratiques de prévention et un dispositif de formation spécifique, le réseau Assurance Maladie/INRS vous accompagne sur ce thème des espaces confinés pour supprimer ou réduire les risques auxquels vos salariés sont confrontés.

 

Contact : formation.grp@carsat-nordpicardie.fr