« De l’école au travail : à vous de filmer ! », palmarès de la 6e édition du concours.

 

L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) a organisé, pour la 6e année consécutive, le concours « Santé et sécurité au travail : de l’école au travail, à vous de filmer », destiné aux élèves des lycées professionnels et des centres de formation d’apprentis (CFA). Réalisé pour la première fois en partenariat avec la CCMSA (Caisse centrale de la mutualité sociale agricole), il a été lancé mi-octobre sous le parrainage des ministères chargés de l’Education nationale et de l’Agriculture. Les quatre lauréats ont été récompensés le 1er juin.

 

En France, les moins de 25 ans sont deux fois plus accidentés au travail que les autres classes d’âge. Face à ce constat, l’INRS a fait de ce public une des cibles prioritaires et multiplie les actions pour les sensibiliser à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. L’objectif de ce concours est de sensibiliser les jeunes en formation aux risques auxquels ils sont exposés, lors de leurs premiers pas dans le monde professionnel.

 

Depuis la création du concours en 2012, près de 500 vidéos ont été mises en ligne. Pour l’année 2018, plus de 60 vidéos ont été déposées sur la page Dailymotion du concours.

 

Cette année, le jury, composé de représentants de l’Education nationale, de la CCMSA, de la branche Accidents du travail / Maladies professionnelles de la Sécurité sociale et d’experts, a distingué quatre productions :

 

  •  Le 1er prix a été décerné au film « Les boulettes vigilantes », réalisé par le lycée technique privé Baudimont Saint-Charles, d’Arras (Académie de Lille).

 

 

Toutes nos félicitations aux équipes qui ont participé à ce concours, et qui offrent une très belle diversité de productions sur la santé et la sécurité au travail !

 

Pour en savoir plus, retrouvez la page Facebook du concours vidéo et l’ensemble des films sur la chaîne YouTube de l’INRS.

 

Etude sur l’accidentologie des jeunes travailleurs

Une étude épidémiologique réalisée par l’INRS révèle que les jeunes de moins de 25 ans formés en santé et sécurité au travail pendant leur scolarité ont 2 fois moins d’accidents du travail que les autres. Réalisée sur 5 ans dans 7 régions de France, cette étude montre la pertinence d’intégrer un enseignement en santé au travail dans l’ensemble des formations initiales.